Le Moulin à Café souffle ses 11 bougies

Il était une fois à Lutèce, dans les années 2003-2004, un quartier près de Montparnasse promis à de grises et hautes tours de béton, agrémentées d’une place de béton, autour d’un champ de béton. Les habitants, résignés, se préparaient à un environnement sans joie.

Tous les habitants? Non, une poignée d’irréductibles résidents résista tant et si bien à l’envahisseur immobilier, que la mairie revit sa copie. De cette bataille entre Parisiens frondeurs et urbanisme farouche naquit le 14 janvier 2006 le citoyen Moulin à Café.

L’objet initial du lieu est toujours d’actualité : créer du lien social dans une ville où les voisins ne se connaissent souvent pas. Deux pôles sont privilégiés : une restauration éthique et équilibrée à des prix abordables, et les animations. Plus de cinquante activités différentes sont ainsi proposées, dont celle qui motive ce site, la musique.

Le Moulin à Café se présente comme un tremplin pour des artistes désireux de tester leurs créations en live, les yeux dans les yeux avec le public. Eddy Lebreton, responsable investi, nous explique : “Nous sommes des défricheurs de talent. Nous proposons des concerts variés les vendredis et samedis. Bon voisinage oblige, le niveau sonore est limité et se prête plus à des morceaux acoustiques par exemple.”

Les métallos enflammés passeront donc leur chemin. Les autres en revanche ont tout à gagner à jouer au Moulin. “L’été, les groupes jouent dehors, sur la place. Lors de la dernière fête de la musique, le groupe Mille Fa7 a joué au milieu d’une centaine de personnes, tout le monde dansait. Les musiciens ont été agréablement surpris des retours positifs des spectateurs.”

Autre initiative à ne pas manquer : la scène ouverte mensuelle, où les musiciens jouent chacun leur tour et les spectateurs désignent le gagnant, qui ouvrira le bal le mois suivant. Histoire de se divertir et de passer un moment chaleureux parmi la grande famille d’habitués. Ne soyez pas timide, les nouveaux venus sont abordés spontanément, une rareté dans la capitale. Par Toutatis, ces gaulois-là ont décidément le cœur à la bonne place.

Avis à nos adhérents : vous aimeriez monter sur les planches du Moulin à Café? Contactez-nous en indiquant vos liens internet (site, page Facebook, page SoundCloud…). Nous transmettrons les candidatures adéquates et vous ferons un retour.

Le Moulin à Café, 8 rue Sainte-Léonie, Paris 14°. www.moulin-cafe.org

Crédits photos : EliN

Tags: ,

Catégorie: à la une

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

//