Les magiciens du Souffle Continu

0
50

“Le disquaire le plus pointu où on trouve ce que la F..c n’a pas”. Cet avis posté en ligne résume à lui seul le Souffle Continu, installé depuis 2008 dans le 11ème arrondissement de Paris, le lieu de pèlerinage tendance des amateurs de vinyles.

L’assortiment de la boutique est particulièrement sélectif : free jazz, musique expérimentale, acid-folk ou encore krautrock des seventies. Vous le comprendrez : les propriétaires ne badinent pas avec la musique. Théo Jarrier et Bernard Ducayron cumulent les casquettes : musiciens accomplis, disquaires, ils gèrent également leur label de réédition. “C’est devenu une nécessité pour nous”, indique Théo Jarrier, “l’activité de disquaire seule (…) est devenue impossible à tenir”.

Son dernier coup de cœur ? “Le disque Moshi de Barney Wilen, sorti en 1972. C’est un disque fondateur, un mix de jazz, de musique africaine, avec une touche de psychédélisme, cette ouverture symbolise ce que nous avons toujours proposé dans notre boutique, qui reflète aussi nos parcours respectifs à travers les musiques, les ponts entre des musiques si différentes soient-elles, cette universalité que finit par trouver chaque passionné de disque.”

Les deux complices ouvrent régulièrement leur porte aux artistes : “Nous organisons en boutique, des événements de type showcase de quarante minutes environ, pour des sorties de disques de groupes ou de musiciens, dont nous soutenons artistiquement le projet.” Une raison supplémentaire d’ajouter le Souffle Continu à la liste de votre prochain “tour des disquaires” dans la capitale.

Le Souffle Continu, 20/22 rue Gerbier, Paris 11°. www.soufflecontinu.com

Crédits photos : EliN

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.